BDLS 59 : Mon échappée pittoresque à Hoi An

Photo #2

Comme beaucoup de voyageurs, j’avais choisi d’inclure Hoi An dans mon périple vietnamien. Entre Ho Chi Minh ville, Hanoi, la région de Sapa et la baie d’Halong, j’avais planifié 3 jours pour visiter la vieille ville de Hoi An. J’étais impatiente de découvrir cette ville au charme et pittoresque inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

fleur-1

Photo #1

Photo #2

 

Mon arrivée à Hoi An

Depuis Ho Chi Minh ville, j’ai pris un avion en direction de Da Nang. Avec seulement 15 jours pour visiter le Vietnam, l’avion était l’option la plus rapide et la plus pratique (à moins que vous aimiez bien les longs trajets en bus. Et quand je dis long, je parle d’une vingtaine d’heure).

Depuis l’aéroport, ne vous faites pas avoir par les taxis qui proposent des prix exorbitants pour vous conduire jusqu’à Hoi An. Demandez leurs plutôt de vous conduire dans le centre de Da Nang, pour récupérer un bus vers Hoi An. (A cette adresse, vous trouverez un arrêt de bus pour Hoi An : dd 38 Điện Biên Phủ, Thanh Khê, Q. Thanh Khê, Đà Nẵng)

Bien que la ville soit touristique, j’ai adoré découvrir Hoi An

Je pense que Hoi An est le lieu le plus charmant que j’ai découvert au Vietnam. Même si la ville est très touristique, je ne trouve que cela n’altère pas son charme. Il suffit de se promener tôt le matin ou de sortir des ruelles principales pour découvrir une ambiance plus intimiste et des scènes de la vie locale. A la tombée de la nuit, les rues s’éclairent de dizaines de lanternes. C’est magique.

Que se soit Venise en Italie, Lijiang en Chine ou encore Trinidad à Cuba, j’adore découvrir l’envers du décor. Les enfants qui partent à l’école le matin, les marchands qui installent leurs échopes, les hommes qui vont chez le barbier… Tout cela je l’ai découvert au hasard des ruelles.

Photo #3-2

Photo #4

Photo #5

Photo #6

Photo #7

 

Mes bonnes adresses à Hoi An :

Rêver :

Golden Apple Villa
À mi-chemin entre la vieille ville et les belles plages. Une villa moderne et spacieuse à l’écart de l’agitation du centre.

Maison d’hôtes la Tonnelle
Une chambre d’hôte qui garde tout le charme des habitations traditionnelles. Une adresse un peu à l’écart des ruelles principales mais qui reste tout de même très centrale.

Déguster :

Maison Auffier – sur le bord Est de la vieille ville
Petit café-restaurant tenue par la famille Auffier originaire de Marseille. Le couple a ouvert ce café comme sa propre maison. La décoration s’inspire d’un bistro vintage et l’ambiance y est décontractée et cosy.

Nữ Eatery
Petit restaurant qui a été installé dans une maison traditionnelle sur un étage, dans une petite ruelle cachée. La décoration joue entre des influences occidentales et asiatiques, c’est très joli. Et la cuisine est délicieuse !

 

Photo #8

Photo #9

Photo #10

Photo #11

 

À Hoi An, j’ai aimé…

À Hoi An, j’ai aimé m’introduire dans les petites ruelles, visiter des petites boutiques d’artisanat local, manger dans de très bons restaurants, me reposer dans des petits cafés à siroter une limonade, contempler l’architecture aux mélanges d’influences et j’ai adoré faire tout ça à quelques kilomètres de très belles plages.

Photo #12

 

More from Graines de Blogueuses

❃ Coudre un pouf en quelques minutes! ❃

Hello ! Aujourd’hui, je vais vous montrer comment coudre un pouf style...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *