En 2017, j’aurai un emploi !

Recherche de travail

La recherche d’un emploi ce n’est pas une période facile. On se remet en question à chaque refus, à chaque absence de réponse et puis on espère encore et encore. Jeune diplômé(e), pas d’expérience, trop diplômé(e), trop d’expérience, sans diplôme… Malheureusement aucune catégorie n’est épargnée par la difficulté actuelle pour trouver du travail. Alors pour tous ceux qui comme moi cherchent un emploi, je viens avec une bonne nouvelle ! En début d’année, les financements sont de retour pour employer des nouvelles personnes, c’est donc la bonne période pour résumer avec vous les techniques qu’on m’a apprises pour trouver un emploi. Ces conseils m’ont été très utiles et je me suis dit que ça pouvait servir à d’autres donc je partage !

La science infuse ?

Non, loin de là toutes les astuces, tu les connais sûrement déjà mais parfois ça fait du bien de les relire quelque part. Elles sont toutes issues de mes rencontres avec différents acteurs de l’emploi et bien sûr à prendre au cas par cas.

Ton CV tu actualiseras !

Le CV c’est la carte d’identité du chercheur d’emploi, le pass qui te permet d’accéder au Graal : un entretien d’embauche. Si comme moi, tu as un parcours un peu atypique, il ne faut surtout pas négliger ton CV et l’adapter à chaque poste auquel tu postules. Il n’est jamais parfait et il est très important de le tenir à jour !

Structurer son CV.

« Compétences et capacités »

Les recruteurs passent en moyenne entre 6 et 8 secondes par CV. Il faut absolument qu’ils retrouvent les mots clefs qu’ils cherchent dans ton CV. Tu as des compétences ? Des capacités qui sont importantes pour le poste ? Commence ton CV par une rubrique « Compétences et capacités » et fais la liste de toutes ces choses qui font de toi LE ou LA candidat(e) qui  convient le mieux au poste ! Les langues, l’informatique sont des atouts non négligeables.

Attention, on ne ment jamais sur un CV, les recruteurs s’en aperçoivent tout de suite. S’il te manque des compétences, il faut être honnête et expliquer que tu es prêt(e) à apprendre et te mettre en situation d’apprentissage pour combler ce manque.

« Expériences professionnelles »

La rubrique suivante est celle des « expériences professionnelles ». Quand on est jeune diplômée comme moi ou bien débutante c’est celle qu’on redoute le plus. J’ai trouvé l’astuce pour combler ce point qui fait souvent peur aux recruteurs. Mes stages, mes jobs d’été, mes jobs étudiants sont listés dans cette catégorie. Ces situations t’ont permis de développer des compétences, des savoirs-être et parfois même des savoirs-faire qui peuvent être utiles à l’entreprise qui te recrutera.

Un rapport de stage pourra par exemple appuyer tes capacités rédactionnelles. Les cours de soutien scolaire qui ont financé tes études, t’ont appris à t’organiser, à être pédagogique et à t’adapter à tes interlocuteurs. Toutes tes expériences, même celles qui te paraissent les plus éloignées du poste que tu cherches sont des points positifs à exploiter ! À toi de trouver la formulation la plus appropriée au poste que tu veux obtenir.

« Formations et études »

« Formations et études » est en général source de beaucoup de questions en entretien. Sois clair(e), concis(e) et ne prends que l’essentiel pour le poste auquel tu postules. Inutile de dire que tu as obtenu un CAPES pour postuler en tant que technicienne de laboratoire, les recruteurs ne comprendront pas ta démarche. Sois cohérent(e) avec tes projets pros et comme pour les expériences professionnelles, tire de chaque parcours des compétences et des capacités qui pourraient être utiles à tes futurs employeurs.

Les candidatures spontanées : un des moyens les plus efficaces pour trouver du travail !

Cela fait des mois que chaque acteur de l’emploi me le répète à chaque rendez-vous. Ne négligez pas les candidatures spontanées. Pour ce faire, un CV, une lettre de motivation qui explique pourquoi tu veux travailler dans cette entreprise et pas une autre c’est l’idéal. Mais n’oublie pas aussi de dire ce que tu peux apporter à cette entreprise. Propose à ton interlocuteur de te rencontrer pour discuter des perspectives d’emploi dans l’entreprise.

Un point important dans la recherche par les candidatures spontanées est d’adresser directement la lettre à l’interlocuteur qui t’intéresse (le responsable RH, le responsable du laboratoire etc). Cela permettra peut être d’accéder à des offres emplois qui n’ont pas encore été publiées car les personnes n’ont pas eu le temps de le faire.
Pour trouver ton interlocuteur, il y a LinkedIn, Viadeo mais aussi les sites internets des entreprises. Pour trouver les entreprises dans ton secteur,  tu peux t’aider des pages jaunes, des annuaires d’entreprise et des réseaux sociaux.

Faire travailler son réseau !

Moi aussi je pensais que je n’avais pas de réseau. Mais au final on a tous un réseau. Si si je t’assure: les amis, la famille, les voisins, les boulangers, les épiciers, les anciens profs c’est notre réseau. Parfois on a de la chance et en faisant travailler le réseau des réseaux on trouve des opportunités. De plus en plus de postes sont pourvus grâce aux réseaux.

Pour l’entretenir, Viadeo et LinkedIn sont des vrais atouts. Tu peux aussi rencontrer des entreprises et créer de nouveaux réseaux sur les salons et dans les évènements organisés dans ta région. Ne sors plus sans tes cartes de visite et sans demander les cartes de visite de tes rencontres.

Répondre aux annonces pour rester actif.

Tu les connais forcément ces sites de recherche d’emploi qui proposent beaucoup d’annonces. Programme des alertes en fonction de tes recherches. Dépose ton CV sur les plateformes des agences intérim et des job-boards comme Monster, Indeed etc.  Chaque jour 1 ou 2 heures pour écrémer ces sites c’est suffisant mais ne passe pas tes journées à attendre qu’une nouvelle offre apparaisse.

Accompagné(e) c’est plus facile à vivre !

Tu n’es pas seul(e) ! En tant que chercheur d’emploi tu as des droits. Tu peux te tourner vers différentes structures qui t’aideront. Tu n’apprendras peut-être pas des choses nouvelles tous les jours, personne ne te donnera un emploi clef en main, mais tu seras soutenu(e) et actif(ve).
L’Apec, Pôle Emploi, les missions locales etc, il en existe pleins ! Parfois elles organisent des ateliers et des tremplins emplois qui te permettront de t’exercer aux entretiens et de te former.

Ça y est ! Tu passes enfin un entretien !

On ne lâche rien ! La première sélection est passée et tu es dans le bon lot ? Félicitations ! Prépare-toi c’est très important. Il existe des milliers de sites qui te donnent les astuces et les questions favorites des recruteurs. Entraîne-toi à y répondre, prépare ton argumentaire. Renseigne-toi sur l’entreprise dans laquelle tu postules, repère ses valeurs, ses besoins et montre que c’est TOI et que tu partages ces valeurs !

Se former tout seul, c’est possible ?

En attendant de trouver du travail, tu peux éviter le fameux trou dans le CV en te formant par toi-même. Et oui, ça existe ! Depuis quelques années se sont développés les MOOCs. Ce sont des cours en ligne très souvent gratuits qui te permettent de développer des compétences et de te former à ton rythme. Tu peux même obtenir une certification. Cette certification n’a pas valeur de diplôme, elle permet juste d’attester que tu as correctement suivi la formation. Ces MOOCs on en trouve partout sur Google. Mes plateformes préférées sont la plateforme FUN et Openclassroom. J’avais fait un article donnant mon avis sur un MOOC de cuisine c’est un exemple, mais j’en ai aussi fait en biologie, en informatique, en droit.

J’ai sûrement oublié beaucoup de choses mais c’est pour moi la liste des choses qu’on m’a le plus souvent conseillé de faire. Je te souhaite bon courage si comme moi tu cherches du travail et je suis persuadée que 2017 sera la bonne année !
Chercher du travail est un travail à plein temps. N’oublie pas de prendre du temps pour toi, pour tes passions, te reposer c’est important pour le moral et ça aide à rester positif et actif !

Pour cette année 2017, je vous souhaite à tous le meilleur et aussi à vos proches ! Un travail qui vous plaît, une très bonne santé, des rires, de l’amour et de l’amitié ! En espérant que 2017 apportera la paix à un maximum de personnes dans le monde !

Et vous, vous avez des anecdotes, des astuces pour la recherche d’emploi ?

 

Tags from the story
, , , , , ,
More from Mathilde Ma Vie de Coeliaque

Madeleines au reblochon sans gluten

Bonjour à tous ! Après vous avoir fait voyager dans la magie de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *