Des vacances qui changent avec Pop In The City

6
81
views

Il y a quelques temps, je me suis offert un weekend entre filles à Séville. Vous vous demandez aussi pourquoi je veux vous parler de ça?

fullsizeoutput_2d3e
Et bien, on avait décidé de voyager autrement et de changer du rituel transats/plage et visites de lieux touristiques surpeuplés.
C’est ainsi que nous avons cherché et trouvé ce concept décalé: Pop In the City. Le principe est de découvrir une ville européenne de façon originale.

popinthecity
On a donc regardé les destinations 2016 et notre choix s’est porté vers l’Espagne. Histoire d’avoir un peu de chaleur, de quoi en profiter un peu jusqu’au bout, si vous voyez ce que je veux dire ^^

Alors concrètement comment ça se passe avec Pop In? Et bien c’est simple : Vous aurez une journée entière pour réaliser 30 épreuves par équipe de deux. Libre à vous d’y aller à fond, ou en mode touriste.

 

Quelles sont les types d’épreuves proposées? Est-ce que c’est physique? Les épreuves sont réparties en 5 catégories : art, culture, solidarité, sport et extrême. Il y en a donc vraiment pour tous les goûts. Vous pouvez donc aussi bien participer à une danse flamenco qu’à une oeuvre d’art en peinture.

30464986905_ab5938d736_k

Comment cela se déroule ?

Le matin, rassemblement à 8h30 pour l’échauffement collectif, puis remise des carnets de route par équipe. Il a fallu d’abord déchiffrer les énigmes pour comprendre où se situent les épreuves. Pas facile de démarrer, même avec le plan de la ville qu’on nous avait distribué ^^

30166945080_f871ddfbba_k
Séville est une vaste ville, il a fallu décupler d’ingéniosité pour se déplacer! Tous les moyens de transports sont bons, sauf les privés (en gros pas de voiture perso ni de deux roues).  Si certaines se sont donc ruées sur les « vélib » locaux appelés « velici », d’autres ont préféré tenter l’autostop.

Et les épreuves ?

Ce qui est vraiment sympa avec ce concept, c’est que les épreuves sont organisées avec des locaux! Donc on a vite découvert la vrai culture catalane et ça c’est vraiment chouette! Ma préférée? Apprendre à faire des churros avec Alvaro, qui nous a gentillement ouvert sa boutique pour la journée! Ah oui, j’ai pas précisé, on était 700 nanas et on avait jusqu’à 17h pour faire un maximum d’épreuves.

29834628804_2455aa829d_k

Du cours de flamenco, en passant par de la peinture jusqu’à l’ascension de montagnes russes, vous aurez le choix de participer à chaque épreuve ou non. J’ai noté que sur chaque ville à découvrir, il y avait toujours une épreuve « Olé-olé » comme dirait l’autre: cours de pôle dance à Hambourg, peinture sur corps torse nu à Nice…vous allez me dire, et toi? C’était quoi à Séville? Et bien rien de très compliqué, juste de déguster un testicule de taureau!!! Je suis bien contente de ne pas l’avoir débusquée, cette adresse ^^ J’aurais eu beaucoup de mal!

Il y avait aussi les pré-épreuves, qui donnent du piment à ta journée! On avait remarqué, sur notre carnet de routes, entre les épreuves, qu’il s’était glissé des petites notes  des « pré-challenge ». On a beaucoup  aimé les lire « pour l’épreuve suivante, munissez vous d’une aubergine » ou bien « trouvez un passant et  demandez lui  de vous prendre en photo avec un autre binôme dans un patio fleuri du vieux Séville ».

Après avoir franchie la ligne d’arrivée, on était contente de retrouver tout le monde et d’avoir enfin le ravitaillement/ goûté : des fruits bio et de saison 🙂

Il faut savoir que, les deux filles qui ont terminé la course à la première place avaient réalisé 19 épreuves. Oui, sur les 30 existantes. Au final, avec mon binôme on aura beaucoup marché et réalisé 8 épreuves. Pour une première c’est pas mal 😉

Qui peut participer ?

Vous l’aurez vite compris: toute personne qui est capable de marcher et courir peut tenter sa chance! Il n’y a pas de pression, chacun fait ce qu’il veut. La pression, c’est les autres! Oui, certaines filles sont accro et y viennent chaque année. Celles-là en général, elles courent partout dès le top départ ^^

Mes conseils pour réussir sa course :

  • bien choisir son binôme
  • définir ses objectifs à deux: allez vous prendre un café un mois avant et décidez ensemble ce que vous voulez faire. Cela peut être de réaliser un maximum d’épreuves, juste 10, dépasser ses limites/son vertige, ou juste déambuler au gré du vent jusqu’à trouver une épreuve.
  • si vous en avez la possibilité, prenez l’option forfait à l’étranger chez votre opérateur mobile. Cela vous permettra de vous géolocaliser dans la ville.

La vidéo souvenir de Séville qui vous permettra de voir comment ça se déroule:

Le défi vous branche ?

Si vous pouviez participer, dans quelle ville souhaiteriez-vous aller?

Les destinations 2017 sont encore en préparation. La première est prévue au ski à Risoul, ensuite c’est Lisbonne.

Dites-moi en commentaires ce que vous aimeriez découvrir, je suis curieuse! Et peut-être que votre voeux se réalisera, qui sait? 🙂

Les éditions précédentes ont eu lieu à Bruxelles, Nice, Porto, Hamburg, Nantes, Utrecht, Bologne… clique ici pour voir ce qu’il s’y est passé.

Page facebook

6 COMMENTS

  1. Excellent , je ne connaissai pas ce concept mais c’est top ! Je vais le partager sur mon Facebook ! J’ai eu le droit à ce même genre de défis pour mon anniversaire organisé par mes potes ! Nous étions en équipe , j’ai fais pleins de défis fous c’était excellent et pour connaître une ville c’est vraiement top ! J’adore !

  2. Le concept est juste génial! J’aurais participé volontiers mais les prochaines dates ne conviennent pas :/
    Tu sais par contre s’il y a moyen de rester plusieurs jours dans la ville (à nos frais of course) et donc d’avoir un billet retour avec une date plus tard?
    Julie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here