BDLS 42 : Strawberry blonde a testé pour vous… Les tablées cachées !

1
55
views

 

J’ai testé pour vous… Les tablées cachées !

jai-teste-pour-vous-les-tablees-cachees

Pour vivre heureux, dînons cachés ! Si l’adage originel a été quelque peu modifié, l’équipe des Tablées Cachées ne s’y est pas trompée ! La recette du succès ? Chaque mois, un chef, un endroit insolite et une tablée de curieux gourmands dînant avec le(s) propriétaires du lieu pour le découvrir et s’imprégner de son histoire. Vous imaginez bien que je ne pouvais manquer une telle promesse de bon repas et d’expérience inédite… : j’ai testé pour vous les tablées cachées !

Les Tablées Cachées, c’est l’association de Coline, Amélie et Jocelyn, trois passionnés amateurs de bonnes tables, qui ont trouvé LA recette pour un dîner plus que parfait : réunir, le temps d’une soirée, un chef et de chanceux gourmands dans un lieu secret, ouvert tout spécialement. Chaque mois, ces tablées réunissent ainsi une vingtaine de privilégiés, qui en plus de se régaler, découvrent les coulisses d’un endroit insolite. Parmi les dernières éditions, on notera notamment un diner dans une Nef, un autre dans les Anciens Frigos de Paris, ou encore une soirée sur les hauteurs de Belleville, dans d’anciens ateliers aux cours fleuries et aux faux airs de campagne. Et si le plaisir de la découverte est bien une des motivations premières du trio, celui de la dégustation n’est pas en reste : chaque fois, aux fourneaux, un maestro de la cuisine !

L’équipe déniche chaque fois des lieux hors du commun. Et le mystère demeure jusqu’à la dernière heure : si quelques indices sont dévoilés avant, le rendez-vous est donné la veille et ne laisse souvent pas présager de l’ampleur de la surprise qui attend les convives. C’est donc bien enthousiaste que je me présente un dimanche soir dans le 13ème arrondissement, à deux pas de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Coline, Amélin et Jocelyn nous retrouve accompagné de Côme, interne en médecine, qui sera notre hôte de la soirée. Le dîner est en effet prévu dans un lieu habituellement connu que des seuls médecins : la salle de garde !

1

Certaines d’entre elles ont fait couler beaucoup d’encre ces dernières années ; on se souvient en effet de la fresque polémique de Clermont ! Les salles de garde ont en effet un folklore… et une une tradition paillarde assumée. Cantine des internes et des médecins, la salle de garde est un lieu à part d’un hôpital. Ses règles sont très codifiées : ici, toute hiérarchie hospitalière est abolie (seul règne en maître l’économe, un interne qui gère la vie du lieu), et toute mention à l’univers médical interdit. Sous peine de se voir octroyer une punition… comme celle de chanter une chanson paillarde ou d’embrasser son voisin. La salle de garde est un véritable sas de décompression. Nous découvrons ce lieu atypique sous les explications de deux économes et de médecins habitués de la salle. Quand vient l’heure de l’apéro, les bouteilles sabrées nous permettent d’apprendre que le tire-bouchon est interdit en salle de garde : sa forme trop proche d’instruments médicaux lui a valu d’être banni.

2

Puis vient l’heure du dîner : le chef Benjamin Schmitt a mis tout son talent dans un menu clin d’oeil à la médecine.  Du coeur de canard, un condiment mûre servi comme « une tâche de sang », une seringue pour recouvrir de coulis une pêche pochée. Tout est juste, délicieux et parfaitement assaisonné. Les discussions vont bon train et l’on se régale tout en échangeant avec les internes et médecins, qui sont ravis de partager avec nous les coulisses de cet univers si particulier.

3

Verdict de cette tablée cachée ? Un sans-faute ! Le dîner est un régal et nous sommes tous ravis d’avoir, le temps d’un soir, eu accès à un lieu si secret.

Vous voulez vous aussi rejoindre un de ces dîners ? C’est simple mais il vous faudra être rapide : abonnez-vous vite à la newsletter des Tablées Cachées et sautez sur les réservations dès que le prochain évènement s’annonce ! Pour ce qui est du prix, il vous faudra compter 70€ par personne… un tarif un peu élévé mais qui se justifie par la qualité de la prestation et de la cuisine, d’un niveau gastronomique.

(Encore merci à ma grande amie Claire qui m’a permis de vivre cette soirée d’exception et à nos hôtes et chef d’un soir)

Infos pratiques :

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here