Que vaut la série Scream?

0
265
views

Pour être honnête je ne sais pas vraiment par où commencer. Tout d’abord, vous devez savoir que je suis une grande fan de films d’horreur, je cherche ce frisson, cette tension, le moment où mon souffle se coupera. Je cherche, mais je n’ai jamais trouvé, ce film d’horreur qui marquera mon esprit par son génie, sa forme et les émotions qu’il aura suscité en moi. Je n’ai jamais trouvé ce film d’horreur qui me permettrait de répondre sans hésitation à la voix au bout du téléphone me demandant « Quel est ton film d’horreur préféré?« .

 

Le film Scream est le premier film d’épouvante/horreur que j’ai regardé et il s’agit d’un de ceux que j’ai préféré, parce qu’il est culte, parce qu’il est déroutant par sa fin. Et c’est d’ailleurs la série du même nom qui m’a introduit aux séries de ce registre, auxquelles je suis maintenant complètement accro. Joli concours de circonstances.
Dans cet article, je vais donc vous partager mon avis sur cette série, qui s’avère être mon guilty pleasure bien qu’elle ne soit pas parfaite!

DE QUOI PARLE-T-ELLE?

Scream est une série télévisée américaine adaptée par Jill Blotevogel, Dan Dworkin et Jay Beattie d’après la série de films Scream de Wes Craven. Comme dans le film, la série se focalise sur un groupe d’adolescent – et leurs proches –  harcelés par un mystérieux tueur masqué. Ayant peur de vous révéler une quelconque information qui pourrait vous en dire un peu trop sur l’histoire de la série, je vais me contenter de vous partager ce qu’a écrit Allociné à propos du scénario: « A Lakewood, un tueur masqué déguisé en fantôme sème la terreur autour de lui, faisant remonter à la surface les secrets d’un passé trouble. Le coupable aurait-il un lien avec le mythique Brandon James, qui avait à l’époque laissé de nombreuses victimes sur son passage ? L’assassin était alors obsédé par la jeune et belle Daisy. La fille de celle-ci, Emma, a aujourd’hui l’âge de sa mère au moment des drames. Le cauchemar recommencerait-il ? Qui sera la prochaine cible du détraqué ?« .

UNE PÂLE COPIE DU FILM?

Lorsque j’ai commencé la série, ma plus grande peur était que le scénario soit trop similaire aux films et qu’il n’arrive pas à nous les faire oublier. Sauf que je me trompais! La série se distingue de ces derniers par une histoire originale, bien qu’il s’agisse toujours d’une « course pousuite » entre le tueur masqué et un groupe d’adolescent, les enjeux, les raisons, les secrets et les personnalités diffèrent. Aussi, les améliorations technologiques sont très largement exploitées. Nous sommes loin de la pâle copie des films à laquelle je m’attendais. Scream est une série à part entière.

Cependant, elle ne manque pas de rendre hommage aux films et en tant que fan vous trouverez forcément des points communs entre les deux. Par exemple, le personnage de Noah, passionné de films d’horreur, peut faire penser à Randy. Les tueurs sont tous les deux déguisés en fantômes bien que les masques ne soient pas les mêmes. /SPOILER Et la révélation finale de la saison deux peut être considérée comme clin d’oeil à la fin du premier Scream de Wes Craven. /SPOILER

ET MON AVIS DANS TOUT CELA?

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, je regarde chaque épisode de la série avec plaisir, j’attends impatiemment que la suite sorte, et je me rends sur des sites de passionnés de séries pour lire les théories diverses quant à l’identité du tueur et voir si des gens partagent la mienne. On peut dire que je ne l’aime pas à moitié cette série.
Scream arrive a me tenir en haleine à chaque épisode grâce à une multitude d’intrigues et de personnages. Il y a de nombreux rebondissements qui ne me laissent pas le temps de m’ennuyer. Les personnages sont attachants même si on ne pourra s’empêcher de les soupçonner à un moment ou à un autre.
Et pourtant, tous les acteurs ne jouent pas bien (je trouve qu’Emma est fade), certaines intrigues manquent de cohérence, certains personnages sont caricaturaux (heureusement que la saison 2 est là pour les creuser un peu plus), les deux révélations quant à l’identité des deux tueurs (il y en a un par saison) sont peuvent être prévisibles (le season final de la saison 2 l’était).
Scream n’est donc pas une série parfaite et peut être critiquable sur de nombreux points. Il s’agit d’une série que l’on peut regarder l’été, pour se détendre, sans avoir trop à réfléchir et pourtant, paradoxalement, vous vous creuserez certainement la tête pour savoir qui se cache derrière ce fameux masque…
Je regarderais avec plaisir la saison trois, si la série est renouvelée, et n’espère pas être déçue. J’ai hâte de trouver les réponses aux questions que je pose à l’issue de ce dernier épisode. J’aimerais beaucoup être surprise car je ne l’ai pas vraiment été avec cette dernière saison, quitte à sacrifier certains des personnages « intouchables ». Finalement, j’espère que Scream ne s’étendra pas indéfiniment sur la durée comme d’autres séries à l’image de Pretty Little Liars, car je risquerais de décrocher.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here