Le Dressing Garden: Graines de créateurs ?

0
231
views
Hier, vous avez eu l’occasion de découvrir ce qu’était le Dressing Garden et mon avis quant à l’expérience que j’y ai vécue. Aujourd’hui, vous retrouverez dans cet article, l’ensemble des interviews réalisées lors de ce salon. Tour à tour, vous ferez la connaissance d’une boutique et de son créateur à travers cinq questions. Vous vous en rendrez rapidement compte: chaque univers est unique. Authenticité, passion et partage sont les maître-mots du Dressing Garden. Je vous souhaite de belles découvertes et vous invite à contacter les créateurs si jamais vous avez un coup de cœur.
L’ordre d’apparition des interviews est réalisé au hasard, il n’y a aucun classement de notre part.

 Du côté de la maison…

La Boîte à Déco :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?
Murielle: Éducatrice spécialisée de métier, je customise des objets d’intérieurs, de décorations et donne une seconde vie à des objets abîmés, qui ne sont plus utilisés, ou qui sont destinés à la poubelle grâce à du papier Deco patch. Il s’agit d’une fine feuille de papier que je colle sur mes différentes créations puis sur laquelle je passe du vernis. C’est vraiment le fil conducteur de ma boutique: j’en utilise pour toutes mes créations! Le prix de mes créations est compris entre 2 et 25 euros. Elles sont personnalisables à l’infini et tous les objets sont uniques! Lorsque l’on me demande de customiser deux objets identiques, j’essaie toujours de les personnaliser différemment.
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
M: En juin 2014, lors d’un stage pour mes études, j’ai découvert la méthode du papier Deco patch. J’ai donc commencé à customiser des objets personnels pour moi-même, ma mère ou faire de petits cadeaux à mes amis. Mes créations plaisaient beaucoup et je me suis rendu compte que cette technique n’était pas nécessairement développée en France, contrairement au Japon par exemple. Créer ma boutique a été le résultat d’une grande réflexion, car j’allais évidemment être exposée aux critiques qu’elles soient positives ou négatives. J’ai donc commencé La Boîte à Déco en vendant à mes amis et à ma famille. Finalement, comme cela marchait bien, j’ai élargi ma clientèle au grand public.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
M: Mettez de la couleur dans votre intérieur!
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
M: Je vous présenterai le cadre à message « Home Sweet Home ». Il s’agit d’un cadre avec une feuille cartonnée sur laquelle j’ai collé un papier à motifs géométriques dans les tons assez estivaux et sur lequel j’ai écrit le message « Home Sweet Home ». La création m’a demandé environ une heure et demie et je suis très fière du résultat! Il s’agit d’un objet qui peut vraiment trouver sa place dans tous les intérieurs! Le cadre est vendu au prix de 8 euros.
GDB: Quels sont vos projets pour la suite?
M: La Boîte à Déco reste pour le moment un loisir, mais j’ai pour projet de déposer ma marque. Je fais également des créations dans le cadre de mon travail avec des jeunes en difficulté, car cela permet de les faire parler tout en créant. C’est de l’art-thérapie en quelque sorte! J’aimerais donc me rendre dans différents centres spécialisés pour proposer ce genre d’ateliers mais également en réaliser pour des anniversaires ou encore pour des adultes. Enfin, le rêve ultime serait d’ouvrir ma propre boutique! 
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Instagram: @la_boite_a_deco
→ A little Market: laboiteadeco-handmade
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Carméline C. :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Carméline:Je propose des décorations pour la maison, quelques accessoires féminins, des créations textiles, des coussins, des objets pour faire la cuisine, des marque-pages en tissu, des luminaires, des bougeoirs ou encore des objets en bois décorés à la main comme des boîtes à bijoux ou à thé. Aussi, je propose de la décoration pour les chambres d’enfants comme des tirelires ou des porte-crayons. J’essaie vraiment de travailler tous les matériaux. J’adore créer et donner une seconde vie aux objets. Carméline C. est donc une passion mais aussi mon activité principale.

GDB: A qui s’adressent vos créations?
C: Plutôt à un public féminin. Leur prix vont de 15 à 50 euros. Mon style est assez romantique et j’adore utiliser de la toile de Jouy.

GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
C: Passion car ma boutique représente beaucoup de travail mais surtout beaucoup de passion.
GDB: Où puisez-vous votre inspiration?
C: Dans ma tête! Très souvent je vois un morceau de tissu et j’imagine déjà l’objet.

GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?

C: Il s’agirait de cette boîte (voir ci-dessus) décorée grâce à une toile de Jouy rose et blanche, deux couleurs qui sont très présentes dans ma boutique La tour Eiffel rappelle la typologie de la boutique et renvoie au thème de Paris qui me tient à cœur. Ce coffret coûte 35 euros.
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Carméline C.
→ A little Market: carmelinec-alm
→ Mail: c.carmeline@orange.fr
→ Téléphone: 06 70 04 72 65
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Du côté de la boîte à bijoux…

Lauksy & Cyn’s creations :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Lauksy: Je ne vends que des produits modèle unique. J’aime beaucoup mélanger les matières et c’est certainement ce qui me caractérise le plus. J’associe différents tissus, aux graines végétales, à différentes breloques, utilise de la peinture ou encore des sets de table comme base pour une future pochette! Ma boutique est née en 2011 et aujourd’hui elle représente plus qu’une passion puisqu’elle me permet de vivre en parallèle de mon salon d’esthétique.
GDB: A qui s’adressent vos créations?
L: Mes créations touchent aussi bien des femmes que des hommes (avec mes bracelets en macramé) et touchent tout type de style qu’il soit afro, BCBG ou encore chic. Le maître-mot est « originalité »! D’un point de vue des prix, ils vont de 3 à 35 euros (en incluant les vêtements pour enfants).
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
L: Relever la beauté au naturel!
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
L: Un été sur la plage aux Antilles, je m’amusais avec les petites graines que l’on pouvait y trouver. En sortant j’ai croisé un homme qui faisait et vendait des bijoux avec des graines, des canettes, des capsules et autres objets divers. J’ai eu l’idée de ramasser, moi aussi, des graines pour faire mes propres bijoux. C’est ce que j’ai fait et alors que je les portais, à plusieurs reprises, on m’a demandé où est-ce que je les avais achetés. J’ai donc décidé de créer ma propre boutique!
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
L: Il s’agirait de cette parure (voir ci-dessus) faite de morceaux de bois collés sur des boules de polystyrène et de larmes de job (graines) que j’ai teintées en bleu (elles sont blanches/grises au naturel). Cette parure m’a demandé une demi-journée de travail et coûte 35 euros.

 

Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→  A little Market: lauksy-cyns-creation
→  Téléphone: 06 18 48 92 09
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Soley Dézil :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Jessica: Je m’appelle Jessica, je suis antillaise et utilise souvent le surnom de Lova Dézil. J’ai commencé le crochet à l’âge de 10 ans et adolescente je fabriquais déjà mes propres bijoux. Il y a 3 ans maintenant, j’ai eu l’idée d’utiliser mes compétences en crochet pour créer des bijoux. Ils étaient tout d’abord destinés à mon usage personnel puis mes créations ont plu à d’autres personnes et toujours dans cette optique de partager ma passion, j’ai créé ma propre boutique Soley Dézil (écrit en créole).
 
GDB: A qui s’adressent vos créations?
J: Mes créations sont destinées aux femmes qui veulent apporter de la fantaisie dans leurs looks avec des pièces originales et uniques. Avec Soley Dézil tout est possible, je ne m’impose aucune limite et la personnalisation peut être infinie. Pour vous donner une idée des tarifs, ma fourchette de prix va de 6 à 20 euros.
 
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
J: L’alliance du soleil et de la fantaisie.
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
J: Je choisirai cette paire de boucles d’oreilles (voir ci-dessus) faite avec du coton mercerisé et crochetée avec un crochet. J’aime beaucoup les couleurs, le jaune renvoie au soleil et le bleu turquoise à la mer. Aussi les froufrous donnent ce côté original que j’aime beaucoup et que j’essaie de transmettre à travers Soley Dézil. Cette paire de boucles d’oreilles représente une bonne heure de travail et est vendue 10 euros.
GDB: Où puisez-vous votre inspiration?
J: Un peu partout, dans la nature, dans mon environnement mais aussi dans les bijoux que j’aime bien porter. Souvent je m’amuse à reproduire des bijoux que je possède, mais je veille toujours à y ajouter une touche personnelle.
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Soley dézil
Travaille sur commande (la contacter par mail ou message privé).

Blhaké :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Félicie: J’ai créé en 2014 Blhaké, ma boutique, à travers laquelle je propose à la vente des bijoux faits main en argent avec des pièces semi-précieuses et parfois avec un petit peu d’or, sous forme de granulation ou de feuille. Je n’utilise que des matériaux précieux et nobles dont la calamine. Il s’agit d’un matériau qui se trouve dans l’industrie de production de l’acier et qui est considéré comme un déchet dans ce milieu. C’est sous l’action combinée de la température de chauffe (environ 1250 degrés) et de l’air qu’une couche d’oxyde se forme à la surface de l’acier; ce qui me procure des morceaux avec des structures et des aspects différents. Je les garde tels quels ou les casse pour créer mes bijoux. Le nom de ma boutique Blhaké est le résultat de la fusion entre le terme latin « haké » qui signifie « colin » et qui renvoie à mon nom de famille et du mot « black » qui renvoie au côté très brut de mes créations (j’utilise notamment du black argent).
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
F: Je me suis lancée un peu par hasard. J’ai passé le bac, mais ne voyais pas travailler derrière un ordinateur à longueur de journée, étant quelqu’un de très manuelle. Un ami m’a alors conseillé de m’intéresser au monde de la bijouterie. C’est ce que j’ai fait et après une semaine de stage dans une bijouterie, je me suis lancée dans cette grande aventure. J’ai donc ensuite fait un CAP bijouterie joaillerie spécialisé dans les bijoux contemporains.
GDB: A qui s’adressent vos créations?
F: Elles s’adressent principalement aux femmes qui sont déjà actives en vue des prix pratiqués qui sont compris entre 50 et  300 euros. J’essaie aussi de développer une gamme destinée aux hommes, mais je souhaite avant tout être originale ce qui est beaucoup plus difficile pour les bijoux masculins.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
F: De l’originalité à l’état brut! Je propose par exemple des bijoux réversibles ou encore des bagues utilisables en pendentif. Je ne m’impose aucune limite même si j’essaie de limiter mon côté artistique sinon certaines pièces seraient invendables mais destinées à des galeries d’art.
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
F: Je choisirai cette bague (voir ci-dessus) composée de calamine et d’argent avec un motif interne personnalisable qui représente ce côté sur-mesure de ma boutique. Sa réalisation m’a demandé environ quatre heures. Je la vends à 170 euros.
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Blhaké
→ Instagram: @felicie_colin
→ Boutique: www.blhake.com
→ Mail: colinfelicie@gmail.com
→ Téléphone: 06 46 43 01 76
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

 Du côté de la penderie…

Bombas Bikinis :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Kelly: J’ai lancé Bombas Bikinis cet été, c’est donc très récent. Je m’occupe de dessiner les différents modèles de bikinis puis les fais fabriquer au brésil d’où la coupe brésilienne plutôt échancrée. La matière utilisée est le lycra. Tout d’abord, je dessine un croquis des futurs bikinis et choisis les différentes couleurs et motifs (elles sont très souvent flashy!). Une fois que les tissus sont fabriqués, je coordonne les couleurs avant que les bikinis soient confectionnés. J’ai la chance d’avoir un ami photographe et des amies mannequins qui me permettent de faire des shootings photos de ma collection et d’ainsi mettre en avant mes différents produits.

 

GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
K: J’organise chaque année aux Antilles la Yoles Fashion Week qui est un événement autour des maillots de bain et du swimwear. Je baigne donc dedans et ai finalement décidé, de lancer à mon tour, ma propre marque de bikinis.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
K: Soyez la plus Bombas sur les plages!
GDB: A qui s’adressent vos créations?
K: Ma première collection est seulement destinée aux femmes, mais j’ai pour projet de développer des modèles hommes et enfants par la suite. Mes bikinis vont du S au XL et sont tous à 55 euros. 
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
K: Il s’agirait du modèle porté par la mannequin (voir ci-dessus) qui est un bikini aux couleurs jaunes fluo et bleues.

 

Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Bombas Bikinis
→ Twitter: @BombasBikinis
→ Instagram: @bombasbikinis
→  Whatsapp: +33 768 763 237
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée. Elle sera également présente du 18 au 24 juillet au Pop-Up Store Kollabs situé dans le Marais à Paris.

Du côté des accessoires…

J-Hair accessoiries :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?
Julie: Je crée des accessoires pour les cheveux depuis août 2014 et me suis lancée dans cette aventure à l’aide d’amis coiffeurs qui m’ont donné la motivation nécessaire. Je tenais absolument à proposer quelque chose de différent, qui n’avait pas encore été fait, c’est pour cela que je mélange différents tissus, matières et motifs comme le wax, le cachemire, le jersey… En ce qui concerne les bijoux, j’utilise aussi bien des perles et des coquillages que du cuir et des matières nobles. Tous mes produits sont faits par passion et je prends toujours autant de plaisir à les réaliser! J’aime beaucoup aussi avoir un retour de mes clientes ou des photos sur lesquelles elles portent mes créations, je
trouve cela très gratifiant.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
J: Ethnique et graphique car je mélange des tissus ethniques et graphiques et utilise des couleurs flashy afin de souligner l’accessoire. Il faut absolument qu’il soit visible.
GDB: A qui s’adressent vos créations?
J: Aux femmes, adolescentes et petites filles pour un budget compris entre 3 et 16 euros.
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
J: Je vous présenterai ce bandeau, fait avec du wax aux couleurs roses, jaunes, blanches et bleues foncées et également d’un élastique noir. Je travaille à la chaîne, mais cela me demande environ une heure et demie, deux heures de travail. Je le vends 8 euros.
GDB: Une anecdote à nous raconter?
J: Lors d’un salon, une vendeuse Younique a acheté le bandeau que je viens de vous présenter. Un jour, sur son groupe Facebook, elle a publié une photo pour mettre en avant l’un de ses produits de maquillage sur laquelle elle portait ce fameux bandeau et m’avait identifiée. J’ai ensuite reçu beaucoup de notifications et lorsque je me suis connectée à Facebook et ai regardé la publication, j’ai vu dans les commentaires que beaucoup de filles demandaient où elle avait acheté son bandeau! Il finissait même par faire de l’ombre à son maquillage! Il y a eu un véritable emballement ensuite autour de ce produit, j’ai été en rupture de stock et devait en produire beaucoup (pour mon plus grand bonheur!).
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→  A little Market: j-hair-accessoiries
→ Facebook: J-Hair Accessoiries
→ Instagram: @jhairaccessoiries
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Créations By Lévannath :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Lévanne: Je propose des accessoires utiles et tendances pour les petits et les grands. J’essaie avant tout d’innover et de proposer des produits que l’on n’a pas l’habitude de voir (en wax par exemple). Aussi, je n’ai pas de style d’accessoires précis ni d’univers prédéfini.
GDB: A qui s’adressent vos créations?
L: A tout le monde, y compris les bébés. Ma gamme de prix va de 4 à 50 euros (en incluant les poufs).

GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?

L: Innover dans le wax.
 
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
L: En 2015, je voulais partir en vacances avec des habits aux motifs et aux couleurs africains. J’ai donc laissé mes tissus chez un couturier, mais celui-ci ne l’a jamais fait. Ce n’était pas la première fois que j’avais ce problème. Comme j’étais capable de le faire par moi-même, j’ai voulu créer ma boutique pour arrêter d’être dépendante aux autres. Mais au lieu de me lancer dans le prêt-à-porter, paradoxalement, j’ai opté pour les accessoires!

GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?

L: Il s’agirait de ce pour (voir ci-dessus) composé de billes de polystyrène dans la doublure et d’un tissu wax dashiki déhoussable et lavable en machine. Cela m’a demandé entre une heure et une heure et quart de travail. Il est vendu au prix de 50 euros.

 

Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→  A little Market: Levannath
→ Instagram: @levannath
→ Twitter: @leleje
→ Mail: lelelevanne@gmail.com
→ Téléphone: 07 51 03 94 37
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Annattache Tétine :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Anna: J’ai commencé à créer des attaches tétines suite à la naissance de ma nièce. Elle a été ma source d’inspiration principale car j’ai tout d’abord commencé à en confectionner pour elle. Ensuite, j’ai été contactée par d’autres mères qui étaient intéressées par mes créations et donc de fil en aiguille j’ai lancé ma boutique en mai dernier. Grâce à Annattache Tétine, on oublie les tétines qui tombent sans cesse et en plus bébé est fashion, car l’attache peut s’adapter à toutes les tenues!
 
GDB: A qui s’adressent vos créations?
A: Mes créations s’adressent aux familles et de manière plus générale aux bébés et jeunes enfants. Cependant, il ne faut pas croire que j’ai seulement des mères parmi mes clients, j’ai aussi des pères qui aiment beaucoup les attaches tétines ayant pour thème le foot ou le drapeau de leur pays d’origine. Quant à la gamme de prix, elle est comprise entre 11 euros (premier modèle sans prénom) et 13 euros 50 (modèle avec prénom et différentes formes).
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
A: L’attache tétine devient l’accessoire unique de bébé! En effet, l’attache tétine est unique car personnalisable à l’infini que ce soit en matière de couleurs, de formes ou encore de prénoms.
 
GDB: Quels sont les matériaux utilisés pour la confection des attaches tétines?
A: J’utilise des perles en silicone qui sont parfaite pour la dentition de bébé. De plus, les créations sont évidemment aux normes (y compris la EN71.3), il s’agit d’un domaine très réglementé.
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
A: Je choisirais cette attache tétine (voir ci-dessus) car il s’agit de la plus populaire. Elle est faite de perles argentées et blanches et est décorée d’une étoile. Elle est assez neutre et unisexe, ce qui explique, je pense, sa popularité. Elle est vendue au prix de 12 euros 50. Je mets environ quinze minutes à créer une attache tétine: les clientes peuvent donc venir commander, aller se promener dans le salon et récupérer leur création 100% personnalisée juste avant de partir!
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Annattache Tétine
→ Instagram: @annattachetetine
→ A little Market: annattache-tetine
Travaille sur commande (la contacter par message privé ou aller sur sa boutique en ligne). Paiement possible par PayPal.

Marystyle Creations :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Mariama: J’ai commencé en octobre 2015 par créer des bijoux ethniques et des accessoires en wax comme des serre-têtes, bandeaux et broches. C’est plus récemment, en mars, que je fabrique également des vêtements. Tout est fait avec du tissu wax et entièrement à la main!
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
M: J’ai commencé des études dans la mode avant de les arrêter pour me consacrer à un autre domaine très différent. Comme j’avais beaucoup de temps libres, je confectionnais des créations diverses et puisque cela plaisait autant au public qu’à moi-même, j’ai décidé de continuer et même de lancer ma propre boutique: Marystyle Creations. Depuis je suis présente et je vends dans de nombreux salons.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
M: « Créativité » car dans mes créations j’aime utiliser différents modèles, différents motifs, assembler  les couleurs, les textures… Exprimer ma créativité tout simplement!
GDB: A qui s’adressent vos créations?
M: A des femmes et des petites filles. Les prix varient entre 8 et 50 euros (en incluant les vêtements).
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
M: Ce serait cet ensemble composé de bracelets et d’un collier d’une valeur totale de 25 euros. J’ai acheté les bijoux dans les magasins comme Claire’s puis les ait customisés et personnalisés avec du tissu wax. Le découpage, l’assemblage et le collage m’ont demandé environ une matinée. Il est possible d’acheter les bracelets ou le collier séparément.
Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Marystyle Créations
→ Instagram: @marystylecreations
Travaille sur commande (la contacter par mail ou message privé).

Fifashion :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

J’ai commencé la couture à la main, il y a environ trois ans. Pour me perfectionner mais aussi pour élargir les possibilités de création, j’ai suivi une formation au Greta de la mode et des métiers d’art en parallèle de mon activité professionnelle (une fois par semaine). J’y ai alors appris des compétences variées et été introduite à l’utilisation de la machine à coudre. Un peu après, j’y ai suivi une formation de perfectionnement.
GDB: Pourquoi avoir sauté le pas et créé votre propre boutique?
Avant Fifashion, je faisais beaucoup de brocante pour me débarrasser des objets que je n’utilisais plus. Ma voisine y vendait ses propres créations à moindre coût (ensembles pour bébés) et a été ma source d’inspiration. En effet, lorsque je n’eus plus rien à vendre, je pris la décision de me mettre à créer mes propres créations et à les vendre via une boutique. Fifashion était née. J’ai toujours été quelqu’un de manuelle, pendant mon enfance, je dessinais beaucoup et fabriquais des vêtements pour mes poupées. Cette boutique m’a donc permis de renouer avec la réalisation.
GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
« Fun »! Tout simplement je ne m’impose aucune limite. Je fonctionne beaucoup à la demande, à la commande et il est possible de personnaliser toutes mes créations en choisissant notamment les couleurs et les matières pour les adapter à ses goûts.GDB: A qui s’adressent vos créations?

Un peu à tout le monde comme je vends aussi bien des accessoires de mode, du prêt-à-porter que de la décoration intérieure. Je suis une vraie touche-à-tout! Concernant ma gamme de prix, elle s’étend de 5 à 200 euros (pour les poufs).
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
Il s’agirait de cette pochette-porte-feuille (voir ci-dessus)! Elle est composée de simili-cuir et de tissu en coton avec un imprimé pied-de-poule. J’ai aussi ajouté ma touche personnelle avec un ornement en cœur et une petite goutte d’eau. Elle est très pratique car elle comporte un porte-chéquier, un porte-carte et un petit zip dans lequel on peut mettre son téléphone. En terme de temps de réalisation, il faut compter trois jours. Je la vends à 30 euros.

 

Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→  A little Market: fifashion
→ Mail: fifashionalittlemarket@yahoo.com
→  Téléphone: 06 95 77 55 62
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressée ou à aller sur sa boutique en ligne!

Du côté de la cuisine…

Liloo Marvellous :

Graines de Blogueuses: Pourriez-vous vous présenter rapidement vous et votre boutique?

Liloo: Liloo est mon surnom et je suis auto-entrepreneuse dans le secteur de la pâtisserie. Au départ, je travaillais dans le tertiaire et faisais des desserts pour ma famille, mes amies ou moi-même. La plupart du temps les gens aimaient mes pâtisseries et me disaient que je devrais en faire mon métier. J’ai donc lancé Liloo Marvellous. En octobre 2015, j’ai suivi un CAP de formation à la pâtisserie dans le cadre d’une reconversion professionnelle, je l’ai terminée au mois de mai et considère aujourd’hui avoir la légitimité de vendre mes créations.
GDB: A qui s’adressent vos créations?
L: A tout le monde! Concernant le budget, les prix commencent à 1 euro 25 le macaron et peuvent aller jusqu’à 8 ou 9 euros la part d’un gros gâteau. Je propose des cupcakes, des pièces montées, des gâteaux d’anniversaire, de manière générale de tout et sous toutes les formes. Je travaille sous commande, ne propose que des réalisations originales et suis prête à répondre à toutes les exigences de mes clients (gâteau château fort, papillon, cheval, agent spécial…)

GDB: Un mot, une phrase ou une expression qui résumerait l’esprit de votre boutique?
L: Du rêve à la gourmandise. Mon objectif est de mettre ma passion au service de moments inoubliables pour les gens!
GDB: De quoi sont composées vos pâtisseries?
L: Cela dépend évidemment des recettes, mais généralement, j’utilise une base de génoise et des crèmes de fruits, de chocolats, pralinées… Pour les décorations, je me sers aussi bien de pâte à sucre que de crème au beurre ou encore de coco.
GDB: Si vous ne pouviez choisir qu’une seule création représentative de votre boutique et de votre travail, laquelle me présenteriez-vous?
L: Il s’agirait du cupcake au citron meringué, car c’est ma recette préférée du moment. Il est composé de génoise nature avec un dôme à la crème de citron et agrémentée en guise de décoration de meringue italienne en forme de fleur. Il coûte 3 euros 50.

Un coup de cœur pour cette créatrice? Voici où la retrouver!
→ Facebook: Liloo Marvellous
→ Téléphone: 06 64 86 99 80
Travaille sur commande (la contacter par téléphone ou message privé).

 

Je profite de cette fin d’article pour remercier une dernière fois les créateurs de leur disponibilité et d’avoir répondu à mes questions avec enthousiasme. Merci aussi à L’Or Gan de nous avoir permis d’interviewer les différents créateurs et d’avoir choisi Graines de Blogueuses comme partenaire officiel de l’événement. Très bonne continuation à tous! 🙂
Quant à vous, chers lecteurs, j’espère que vous avez aimé découvrir ces créateurs variés et les connaître un peu plus grâce à mes questions. N’hésitez pas à me partager vos coups de cœurs en commentaire je serai ravie de les savoir!

 

Julie.
Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here