☆ Blogueuse de la semaine 22 : Zoom sur les chroniques de deux bordelais! ☆

    2
    6
    views
    On espère que vous n’avez pas trop mal au ventre, vu tous les chocolats que vous avez mangé! Aujourd’hui on vous présente un joli blog bordelais mêlant avec brio mode et littérature qui est tenu par une fille, Axelle, et… son amoureux, Paul. On ne vous présente donc pas cette semaine une seule blogueuse mais une blogueuse ET un blogueur 🙂 Bonne lecture!


    Chronique Bordelaise a été crée en 2016 par Paul et Axelle. La mode et la littérature sont le substrat de chaque article, le résultat d’une passion commune. Les créateurs français sont mis à l’honneur sur fond d’authenticité et d’échange humain. Chronique Bordelaise cherche à tendre vers un contenu qualitatif, réfutant le préjugé selon lequel le blog n’est que futilité.
    Graines de Blogueuses: Pourquoi avoir choisi de créer ton blog ? Quel a été le déclencheur ?
    Axelle: L’ouverture du blog est le fruit d’un long cheminement. Tout d’abord, à mon entrée en master de Recherche, mes heures de cours à la faculté se sont réduites. J’aimais l’écriture, la création, et la mode. Le blog apparaissait donc comme une plateforme idéale pour opérer la synthèse de tous ces domaines. Il y avait également de manière sous-jacente la volonté de partager et de créer un projet avec mon amoureux. Cela a été l’occasion idéale et nous avons lancé main dans la main Chronique Bordelaise.
    GDB: As-tu rencontré des personnes grâce à ton blog ?
    A: Nous avons rencontré des personnes formidables au moment du lancement du blog qui nous permettent chaque jour de progresser et sont d’un soutien sans faille : Boutique Adélaïde à Bordeaux. Ce sont de véritables partenaires qui nous encouragent sans cesse. D’ailleurs, s’ils passent par ici, nous les remercions encore une fois.
    Nous considérons que la rencontre est un point de départ essentiel avant même l’affinité avec le produit que l’on va chercher à promouvoir. En effet, avant d’aimer un produit, j’apprécie la relation humaine, le lien, la rencontre qui en émane. C’est cette dimension que j’aime le plus dans le blog. J’aime également l’échange d’idées avec mon amoureux, les débats, les recherches, le travail préparatoire avant chaque publication.

    GDB: Combien de temps passes-tu quotidiennement à t’occuper de ton blog ?
    A: Le blog est une occupation à plein temps. Nous avons envie de proposer un contenu de qualité avec des photographies, des écrits qui correspondent à l’esprit de la marque présentée mais également au style du blog. Il faut donc réaliser un shooting d’environ 2 heures, la sélection et retouche des photographies. La rédaction de l’article et la recherche des liens sont également une grosse part du travail. Mon amoureux qui gère la communication du blog passe énormément de temps sur les réseaux sociaux. Nous sommes en permanence connectés.
    GDB: Quand as-tu ouvert ton blog ?
    A: Le blog est très récent. Quelques mois seulement. Cela a été une période d’intense activité intellectuelle et créative puisqu’il a fallu tout construire de A à Z, créer une communauté, trouver des sujets qui suscitent de l’intérêt, donner envie de venir sur ce blog et tenter de se démarquer. Cela pousse au dépassement de soi, à une fuite permanente vers l’avant pour faire mieux. .

    GDB: Quel est l’adjectif qui correspondrait le mieux à ton blog ?
    A: Je suis contre l’idée de figer le blog dans un mot, figé, gelé comme le soulignait Antonin Artaud dans Le théâtre et son double. Il est le résultat de deux personnalités, deux univers et ne peut se définir en un seul terme. Nous aimerions pouvoir cependant pouvoir lui attribuer l’adjectif de «qualitatif ». C’est un véritable objectif pour nous.
    GDB: Quel est la chose la plus importante selon toi dans un blog ?
    A: Le blog est trop souvent associé à de la futilité. Aujourd’hui, il est temps de montrer que le blog peut aller bien au-delà. Selon moi, il faut y insérer par petites touches de la culture, des choses consistantes. Il faut véhiculer l’idée que le blog est une véritable ouverture vers l’extérieur, permet de se constituer un réseau, de se créer du contact, de se cultiver, développer sa polyvalence et surtout représente un vrai travail, un investissement conséquent. 
    GDB: As-tu des projets pour ton blog ?
    A: Nous n’avons pas de projets précis sinon que le blog soit plus largement diffusé et connu . L’idéal serait de continuer sur cette voie, d’être sollicités par des marques de qualité qui nous font confiance et nous laissent une grande liberté, une grande marge de manœuvre afin de nous donner envie de leur fournir le meilleur de nous. En ce moment, nous souhaitons investir dans un matériel plus professionnel.

    GDB: A quelle fréquence publies-tu tes articles ?
    A: La régularité est un élément fondamental pour le blog. Nous essayons de publier deux à trois articles par semaine, chacun d’eux contenant au moins quinze photographies retravaillées. Notre génération a besoin d’instantanéité et d’une nouveauté permanente.
    GDB: Quelles sont tes sources d’inspirations ?
    A: Mon amoureux trouve l’inspiration sur la plateforme Pinterest pour les photographies mais également lors de nos balades très régulières.
    Pour la constitution de mes looks, je refuse de me soumettre à la tendance. J’essaie de ne pas me laisser entrainer par « ce qui plait en ce moment ». Je tente vraiment de me sonder, de chercher au plus profond de moi-même ce dont j’ai envie : de la couleur, une coupe géométrique, …etc.
    Pour la rédaction de mes articles, je vais puiser l’inspiration dans ma bulle littéraire, chez mes auteurs préférés pour la rédaction, notamment chez Proust, Gracq, Baudelaire … Ce sont des mines d’or, des réservoirs de sujets.

    GDB: Quelle est ta marque mode préférée ?
    A: Je n’ai pas de marque préférée et ne suis absolument pas fidèle à une marque. Je fais mes choix en fonction de mes envies, des découvertes de petits créateurs. Je n’apprécie pas particulièrement les grandes chaines qui représentent selon moi un goût impersonnel, de masse, standardisé. En ce moment, j’ai un réel coup de cœur pour Banka Jey, une créatrice de sacs en cuir Made In France qui propose une personnalisation de ses cuirs.

    GDB: Selon toi, quelle est la pièce qui se doit d’être dans toutes les gardes robes ?
    A: Si je ne devais vivre qu’avec un jean et un tee-shirt blanc et qu’on me demandait de sauvegarder une unique marque, je choisirais Hermès pour ses carrés de soie. Ces petits objets d’art agrémentent à eux seuls une tenue. Ils représentent pour moi le chic, l’élégance et la bienfacture française mais également la qualité
    GDB: Comment qualifierais-tu ton style ?
    A: J’aime beaucoup ce qui est chic, élégant. Mais je peux aussi me diriger vers un style plus urbain. Il est nécessaire de ne pas avoir trop d’idées préconçues et de se laisser aller à ce qui nous correspond sur le moment, ce qui représente notre intériorité.
    G.D.B.: Merci infiniment de nous avoir
    accordé cette interview Axelle (passe le bonjour à Paul aussi!), nous sommes vraiment ravies d’avoir
    pu faire découvrir ton univers à nos lectrices et nous te souhaitons
    sincèrement plein de bonheur et longue vie sur la blogosphère! Si
    d’ailleurs vous souhaitez suivre Axelle et Paul, vous pouvez aller voir leur blog ainsi que les suivre sur leurs réseaux sociaux qui sont instagramfacebook, twitter, pinterest, youtube, google plus et bloglovin

    Si vous souhaitez devenir blogueuse de la semaine afin d’être à
    l’honneur comme Axelle ou encore rédactrice régulière, nous vous
    invitons à lire les pages à propos et contact
    afin d’y trouver toutes les informations nécessaires ainsi que les
    réponses à vos potentielles questions. Ensuite, n’hésitez pas à nous
    contacter par email à grainesdeblogueuses@gmail.com.

    Restez connectés en nous suivant sur les réseaux sociaux et sur le blog,
    car des articles sont prévus cette semaine (dont celui de Chronique Bordelaise!)

    A très vite 😉


    2 COMMENTS

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here