❃ Duel d’huiles pour les lèvres : Lip Oil de Sephora contre Juicy Shaker de Lancôme ❃

4
106
views

Lorsque j’ai pénétré dans mon Sephora préféré (celui de Grand Littoral Marseille, pour être précise : un bonjour aux adorables Sephorettes qui en font un lieu si génial), c’était avec l’idée de m’acheter le Juicy Shaker : autant le dire, je suis faible, et je ne sais pas résister à un packaging aussi mignon ni à des couleurs aussi pop. J’ai saisi le prétexte de ma réduction de 25% pour craquer.
Par la même occasion, je voulais offrir un gloss Sephora à ma fille, le même que celui dont je vous avais parlé, parce qu’elle a les lèvres gercées (je vous vois déjà tomber à la renverse à l’idée d’une petite fille avec un gloss Sephora : mais d’abord, c’est plus facile de lui faire mettre un baume à lèvres avec « un rouge à lèvres comme Maman », et ensuite j’ai pris une version incolore ; rassurez-vous je n’ai pas l’intention de l’inscrire au concours de Mini-Miss Bouches-du-Rhône, non plus).
Et devant le présentoir des produits Sephora pour les lèvres, sur quoi tombe-je ? Baboum : Lip Oil, une huile pour les lèvres proposée par la marque Sephora itself ! Dilemme… Laquelle prendre entre celle que je voulais à l’origine et celle-ci ?
Re-baboum : tu as -25%, ma fille, tu devrais en profiter ; et puis ce serait bien, pour tes lecteurs, de faire une revue comparatiste. Oui, vous avez bien entendu : je vous prends comme prétexte pour satisfaire mes coupables penchants.
Le style du packaging est très différent de l’un à l’autre. Lancôme a misé sur le côté funny-girly, avec la forme shaker et le corps transparent qui laisse voir les couleurs acidulées des différentes teintes ainsi que les pigments plus ou moins mélangés à l’huile. Sur la photo, vous pouvez voir qu’une partie s’est déjà déposée dans le fond du flacon.

L’applicateur est bien pensé, même s’il est surprenant au départ. On a l’habitude d’embouts mousse rigides. Là, c’est tout le contraire, il est souple comme une éponge. C’est agréable à l’application, et cela n’empêche pas la précision puisque l’embout est pointu et qu’il le reste si on n’appuie pas trop.
Au contraire, Sephora fait dans le minimalisme et l’épure d’une sorte de tube à essai.
L’applicateur est un embout traditionnel de gloss. Ce n’est pas nouveau, mais c’est efficace.
Pour ce qui est du rendu, on est assez proche de celui d’un gloss. On constate toutefois que la couleur est assez loin de ce qui est annoncé par le tube, même quand il s’agit du tube transparent : on a un rendu beaucoup plus rose que rouge.
Par ailleurs, le résultat est vraiment très léger, et de manière assez surprenante, c’est celui qui affiche la couleur la plus vive dans le flacon qui est le plus discret à l’application.
Voici ce que cela donne sur les lèvres. Le Juicy Shaker rehausse à peine la couleur naturelle des lèvres. Je comprends d’ailleurs qu’il ait pu décevoir certaines sur ce point, tant on est loin des couleurs promises a priori.
Le Lip Oil est légèrement plus soutenu.
Ce qu’ils ont de commun, en revanche, c’est la texture. Même si elle paraît au départ à peine plus épaisse chez Sephora, les deux produits, une fois posés, ont bien la texture d’une huile. Par ailleurs, dans les deux cas, cette texture a vraiment des vertus hydratantes : paradoxalement, moins que certains gloss, et en particulier moins que le Gel Gloss Ultra Brillant de Sephora que je vous avais présenté. Mais pour celles qui aiment avoir le sentiment de n’avoir presque rien sur les lèvres, l’huile présente un grand avantage sur un gloss, même un gloss non collant, c’est qu’elle dépose un film vraiment très fin, qui se fait tout de suite oublier.
Ainsi, il me semble que les qualités de l’une et de l’autre de ces huiles sont sensiblement identiques. Pour ma part, je trouve le design de Lancôme plus sympa, mais du coup, ça se répercute dans le prix. Donc, si vous cédez comme moi à l’appel du gadget, vous débourserez les 24,90 nécessaires pour obtenir le Juicy Shaker. Mais si vous cherchez le meilleur rapport qualité-prix, en particulier si vous souhaitez une meilleure pigmentation, tournez-vous vers le Lip Oil, qui ne coûte que 13,95 euros (presque moitié moins, ce n’est pas négligeable).
Ou alors vous êtes moi, vous êtes faible, et vous prenez les deux. Soupir…

4 COMMENTS

  1. Coucou ! Je suis allée voir le Juicy Shaker à Sephora et j'ai bloqué devant l'embout que je trouve très peu pratique ! Ceci dit la couleur que tu as choisie est très sympa !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here