❃ Je suis française, n’en déplaise à certains ❃

0
52
views

Les événements de ce vendredi 13 m’ont fait prendre conscience de beaucoup de choses notamment de l’amour que j’éprouve pour mon pays.
Lors des attentats de Charlie Hebdo j’étais révoltée. Je ne comprenais pas que l’on puisse s’attaquer sans vergogne à un organe de presse, à des policiers et à des personnes de confession juive. Comme beaucoup de français, j’ai participé à cette marche de la République car cela me semblait indispensable pour notre pays et en mémoire des disparus.

Une prise de conscience

Les événements du 13 novembre 2015 ont réveillé quelque chose sans doute enfoui que j’essaie de comprendre aujourd’hui. Jamais ô grand jamais je n’aurais pensé qu’un jour ce que nous sommes soit attaqué, bafoué, piétiné au nom d’un dieu, au nom d’une religion.

Aujourd’hui, je prends la parole parce que je suis choquée, traumatisée mais je veux rester debout : debout pour ceux qui sont partis et ceux qui souffrent aujourd’hui de l’absence d’un proche, debout parce que je suis Française et que mon mode de vie est extraordinaire et mérite d’être préservé.


J’aime ma France car c’est le pays qui a accueilli mon papa et qui lui a donné toutes les chances de devenir le médecin qu’il est aujourd’hui.

J’aime ma France car elle ne fait pas de distinction de ses enfants.

J’aime ma France car elle m’offre la possibilité de penser librement.

J’aime ma France car elle me permet de boire du bon vin (avec modération) et de rentrer chez moi à l’heure dont j’ai envie.

Aujourd’hui je suis et je représente tout ce qu’une bande d’illuminés fanatiques abhorrent : je suis une femme, je suis française, je suis éduquée, je porte des jupes parfois courtes, je bois de l’alcool, j’ai des discussions animées avec mes ami(e)s. Et pour ces raisons-là, je mériterais de mourir?

Ne cédons pas à la terreur c’est tout ce qu’ILS cherchent. Continuons notre petite vie, continuons à rire et faisons l’amour. Alors oui les temps sont moroses, la menace est là, planante mais tenons-bon. Tenons bon et soyons solidaires car c’est ce qui nous prouve que nous sommes encore vivants.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here